Prologue : La Première Guerre Mondiale

Il y a très longtemps, dans un galaxie lointaine, très lointaine…

Spectateur : Galadriel, tu t’es trompé de saga !

Ah, oui ! Merde ! Tout commença par le Big Bang…

Spectateur : Là, t’es parti un peu trop loin…

Merde ! C’est pas la bonne fiche ! Tout commença lorsque les Anneaux de Pouvoir furent forgés ! C’est bon, là ?

Spectateur : Ouais, nickel !

Trois furent donnés aux Elfes, immortels, les êtres les plus beaux, les plus sages et les plus classes de la Terre du Milieu. Sept furent donnés aux Nains, répugnants barbus qui ont quelque chose à compenser vue la taille de leurs constructions. Et Neuf Anneaux furent donnés à ces tarlouzes d’Hommes qui se sont fait corrompre en moins de deux.

Ouais, parce que ces anneaux étaient maudits ! Elfes, Nains et Hommes furent dupés car Saumon Salcon Sauron, le Seigneur des Ténèbres, forgea un autre Horcuxe Anneau pour dominer tout le monde. Il y déversa sa malveillance, sa force et ses pratiques sexuelles douteuses… Alors les Elfes et les Hommes, mais pas les Nains qui sont trop trouillards, entrèrent en guerre contre Sauron.

On put alors voir la grande stupidité des Orques qui se jettent du haut d’un falaise.

Elrond : Kaka boudin ! Diarhée ! Salopette !

Spectateur : Traduction ?

Elrond : En position ! Archers ! Tirez !

La première salve tua beaucoup d’Orques.

Elrond : Bande de cons ! Vous avez failli me tuer !

Orques : Bleurk !

Alors que les deux armées ratatinaient les Orques et que la victoire était proche, Sauron fit son apparition. Avec ses trois mètres et sa grosse massue qui tuait quinze personnes d’un coup, Elendil, le chef des Hommes se dit qu’il n’aurait pas dû se mettre en première ligne avec le chef des Elfes, Gil-Galad. Les deux moururent comme des petites merdes. Isildur, le fils d’Elendil se précipita sur le cadavre de son père. Il prit son épée, mais Sauron mit accidentellement le pied dessus et la brisa en mille morceaux.

Sauron : Oups !

Sauron tendit la main pour voir si l’épée coupait encore. Les quatre doigts qu’il y perdit lui donna la réponse. Comme l’un de ces doigts portait l’Anneau, Sauron explosa… Bon, en réalité, il a utilisé la technique suicidaire de Majin Végéta !

Isildur : Oh putain ! Oh ! Un anneau ! Il est à moi !

Elrond : Isildur ! Au pied ! Suis moi !

Elrond emmena Isildur à la Montagne du Destin, le seul endroit où l’Anneau pouvait être détruit.

Elrond : Jettez le dans le feu !

Isildur : Non, j’ai pas envie.

Elrond se dit qu’il pouvait soit tuer Isildur et sauver des millions de vies ou le laisser partir. Il posa pendant un moment le pour et le contre. Lorsqu’il se décida à le tuer, deux jours plus tard – la vie éternelle fait perdre la notion du temps – Isildur était à 300 km de là.

Isildur se fit alors attaquer par des Orques sortient de nulle part. Courageusement, Isildur enfila l’Anneau qui le rendit invisible et s’enfuit dans le fleuve. Là, l’Anneau eut un court-circuit et Isildur redevint visible. La seconde d’après, il avait 18 flèches dans le corps. L’Anneau sombra au fond du fleuve…

L’histoire devint une légende, la légende un mythe, le mythe un roman que raconta JRR Tolkien, le roman un dessin animé dégueulasse puis la meilleure trilogie de tous les temps. L’Anneau disparut pendant 2 500 ans. Il fut alors trouvé par hasard, lors d’un événement qui sera raconté lors du prologue du Livre V…

Gollum : Mon prééééécieux….

L’Anneau vint à un créature dégueulasse du nom de Gollum. Il l’emmena dans les Monts Brumeux où l’Anneau lui dévora l’esprit pendant 500 ans – ouais, parce que l’Anneau te donne la jeunesse éternelle.

Alors que l’Anneau était gentillement pendu à la quéquette de Gollum, un Hobbit le ramassa. Il se nommait Bilbo Sacquet de la Comté.

Bilbo : C’est quoi ça ? Un anneau ?

Gollum : Perdu !!!

Bilbo : Ah ! Maman ! J’ai peur !

L’Anneau se rendit alors compte qu’il avait fait une grosse connerie.

Mais l’heure arrive où les Hobbit changeront l’histoire du monde… ou pas !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s